star
newsletter instagram facebook

Créé en 2008 par Céleste Germe (architecte/metteuse en scène), Maëlys Ricordeau (comédienne), Jacob Stambach, (auteur/compositeur) et Jacques Albert (auteur/danseur), Das Plateau développe une écriture scénique qui mêle théâtre, littérature, musique et arts visuels.

Après avoir monté plusieurs textes de Jacques Albert, le collectif part à la rencontre d’autres écritures vivantes dont celles de Marie Darrieussecq et de Pauline Peyrade. Leurs spectacles cherchent à mettre à jour le dessous des choses, ce qui ne peut se dire, ce qui dans la complexité du monde ne peut ni se dissoudre, ni se résoudre. À la recherche d’un « nouveau tragique », la beauté qu’ils mettent en œuvre sur le plateau porte à la fois la marque de la violence du monde et la possibilité d’un espoir. Avec la sensibilisation aux formes contemporaines et la formation au cœur de sa démarche, Das Plateau intervient régulièrement dans les écoles supérieures d’art dramatique en France et à l’étranger et mène un soutien actif à l’émergence de jeunes artistes.

Das Plateau est conventionné par la DRAC Île-de-France et soutenu par la Région Île-de-France au titre de l’aide à la permanence artistique et  culturelle, et par le département de l’Essonne au titre de l'aide à la résidence territoriale. Das Plateau est membre du collectif de compagnies 360.

En 2022-23, Le Petit Chaperon rouge, créé pour la 76e édition du Festival d'Avignon, est en tournée dans toute la France. Poings de Pauline Peyrade poursuit également sa tournée tandis que trois versions de Pénélopes (Lyon, Brétigny, Vire) formes légères et in situ réalisées à partir de l'Odyssée d'Homère et d'entretiens d’habitantes de chaque territoire investi seront créées. Das Plateau prépare pour la saison 23-24, Ulysses, qui interrogera, comme le fait Pénélopes auprès des femmes, les hommes dans leur rapport aux injonctions, à la domination et à la liberté.