Collectif Das Plateau

Das Plateau

Créé en 2008, Das Plateau réunit Jacques Albert - auteur/danseur, Céleste Germe - architecte/metteuse en scène, Maëlys Ricordeau - comédienne et Jacob Stambach - auteur/compositeur.

Das Plateau développe une écriture scénique totale qui confronte théâtre, littérature, musique, danse et cinéma. Après avoir monté plusieurs textes de Jacques Albert, le collectif part aujourd’hui à la rencontre d’autres écritures vivantes dont celles de Marie Darrieussecq ou Pauline Peyrade. Les spectacles cherchent à mettre à jour le dessous des choses, ce qui ne peut se dire, ce qui ne peut s’articuler, ce qui dans la complexité de notre monde ne peut ni se dissoudre, ni se résoudre. À la recherche d’un « nouveau tragique », la beauté qu’ils tentent de mettre en œuvre sur le plateau porte à la fois la marque de la violence du monde et la possibilité d’un espoir. Avec la sensibilisation aux formes contemporaines et la formation au cœur de sa démarche, Das Plateau développe un enseignement de la mise en scène ainsi qu’un soutien actif à l’émergence de jeunes artistes.

Das Plateau est en résidence territoriale à l'Espace Culturel Boris Vian - soutenue par la Ville des Ulis, la DRAC Île-de-France et le département de L’Essonne. Das Plateau est artiste associé à la Comédie de Reims et membre du collectif de compagnies 360.

En 2018-2019, Bois Impériaux, de Pauline Peyrade, est en tournée. Jacques Albert écrit, met en scène et joue Je suis un bourreau, une introduction à Théâtre Ouvert en avril 2019. Das Plateau crée une forme courte pour le festival 360, à l’Espace Culturel Boris Vian - Les Ulis, et met en scène Comme à la maison, le spectacle de sortie des élèves comédiens de l'école des Teintureries au théâtre Vidy-Lausanne et en tournée en Suisse romande. Das Plateau travaille aussi cette saison à la création de Au bord, de Claudine Galéa, Grand Prix de Littérature dramatique, prévue pour 2020 (production en cours).